Attention ! Les oeuvres (textes et images) présentées sur ce site ne sont pas libres de droits.
Il est interdit de les reproduire, copier ou diffuser sans accord de l'auteur, sous peine de poursuites pénales.

Qui êtes-vous ?

Ma photo

Depuis toujours, la création artistique est pour moi aussi nécessaire que l'eau et l'air. L' écriture et l'expression plastique sont deux voies privilégiées qui m'ont toujours accompagnée, dans lesquelles j'aime expérimenter des matériaux, des techniques, des approches diverses pour les croiser, les enrichir et faire avancer ma recherche...  
Depuis quelques années, ces deux modes d'expression se combinent dans la réalisation de livres d'artistes, dont la forme et le fond varient au gré de ma fantaisie et des thèmes qui sous-tendent ma création. 

Ce blog vous permettra de découvrir quelques-uns de mes textes, illustrations et projets de livres et d'édition... 

lundi 14 octobre 2013

11e Foire aux tandems : Garance et Indigo

Petit début de texte proposé à la 11e Foire au tandem



J'espère qu'il titillera les pinceaux de quelqu'un... 


Garance et Indigo

Chaque jour, en passant sur le vieux pont de pierre, Garance se penche pour regarder l’eau de la rivière. Elle aime ses reflets qui miroitent dans la lumière et changent sans cesse de nuances : mousse, outremer, turquoise, améthyste, gris souris…  Lorsque Garance observe ces jeux de couleurs, elle se sent emportée dans un monde magique. 

Garance rêve en regardant couler l’eau de la rivière. Elle laisse vagabonder ses pensées comme des feuilles qui partent au fil de l’eau. Elle pense à la vie, à ceux qu’elle aime, à ce qu’elle a fait hier, à ce qu’elle fera demain, à ce qu’elle sera plus tard…


Garance aimerait être peintre. Elle y pense en secret au fond de son cœur. Elle ne l’a encore dit à personne. Elle voudrait être peintre, pour regarder couler des tubes les couleurs éclatantes et profondes aux noms de voyages : bleu de Prusse, terre de Sienne, jaune de Naples, céladon… Ce sont comme des pierres précieuses dont elle se répète le nom dans sa tête, comme des bonbons acidulés dont elle savoure le goût en les gardant longtemps sur la langue. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire